Sympathicothérapie

La Sympathicothérapie utilise les zones réflexes endonasales et représente une alternative intéressante dans  le traitement des désordres neurovégétatifs

 

Pour stimuler les diverses zones endonasales, on se sert de stylets ou d'écouvillons. L'action de la stimulation mécanique est renforcée par l'utilisation d'huiles essentielles qui agissent autant par leurs propriétés communes (anti-infectieuse, stimulante, relaxante) que par leur impact sur l'appareil olfactif qui est relié aux systèmes neurovégétatif et endocrinien.

 

La Sympathicothérapie peut être efficace dans les cas d'insomnie, de surcharge pondérale, d'état dépressif, de troubles gynécologiques, d'angoisse, etc.

Partagez votre site